Redon-actualites.fr » Démarches administratives » Conseil financement innovation : comment parvenir à l’innovation en entreprise ?

Conseil financement innovation : comment parvenir à l’innovation en entreprise ?

Conseil financement innovation : comment parvenir à l’innovation en entreprise ?

En France, l’état aide les entreprises à améliorer leurs performances de deux manières différentes : la première par l’optimisation des coûts, tandis que la seconde est l’acquisition de financements disponibles, et plus principalement dans le domaine de l’innovation. L’état accorde donc des aides financières et des allègements fiscaux (réductions d’impôts) pour la recherche ainsi que pour le développement des entreprises.

Sachez également qu’il existe aujourd’hui en France de plus en plus de cabinets spécialisés dans les conseils du financement de l’innovation des entreprises.

Dans ce cas, quels services proposent ces cabinets ? Comment bien financer l’innovation ? En quoi consiste le financement de l’innovation ? Voilà ce à quoi nous allons essayer de répondre dans la suite de cet article.

Quels sont les dispositifs mis en place par l’état dans le cadre du financement de l’innovation ?

Afin d’encourager le financement de l’innovation, l’état a établi plusieurs lois et dispositifs de défiscalisation :

  • En France, le Crédit d’impôt Recherche (CIR) représente une aide fiscale consacrée à encourager les efforts des entreprises en matière de la Recherche et développement. Il s’agit donc d’une réduction d’impôt qui se calcule en fonction de certains paramètres, notamment en fonction des dépenses destinées à la Recherche et au développement de l’entreprise. Dans le cas où le montant du crédit d’impôt recherche est supérieur au montant des impôts dûs par l’entreprise, l’entreprise pourra mobiliser sa créance sur l’état.
  • Le CII (crédit d’impôt innovation) est un dispositif mis en place par la loi de finances en 2013, et qui vise à compléter le crédit d’impôt recherche dans l’objectif d’apporter un soutien aux PME consacrant des dépenses spécifiques à l’innovation. Les dépenses qui sont concernées par le crédit d’impôt innovation sont principalement la conception et la mise en oeuvre de nouveaux produits, de procédés industriels, ou même de prototypes.
  • Le statut de Jeune Entreprise Innovante (JEI) est un dispositif de défiscalisation permettant à l’entreprise de bénéficier de réductions d’impôts relatives aux emplois d’ingénieurs ainsi que de chercheurs dans tous les domaines (aéronautique, électronique, chimie, automatique, informatique, mécanique … , etc).

Que devez-vous savoir d’autre ?

Le sujet vous semble toujours aussi abstrait ? Laissez-nous donc vous éclairer à travers ces informations :

  • Il existe en France certaines entreprises spécialisées qui vous aideront à optimiser considérablement la rentabilité de la Recherche et du développement de votre entreprise, et ce tout en vous tenant au courant des dispositifs fiscaux les plus avantageux en fonction de votre situation.
  • Ces entreprises vous accompagneront dans vos moindres démarches pour un résultat efficace et garanti.

Besoin d'autres articles ?